Orange et SFR ont annoncé un accord pour le déploiement de la fibre optique (FTTH) dans les zones peu denses. Ce partenariat porte sur 11 millions de logements situés dans environ 3 500 communes, dont 9,8 millions correspondent à des agglomérations où les projets des deux opérateurs se recoupaient. SFR réalisera l’installation dans 2,3 millions de ces logements et Orange dans les 7,5 autres.

 

A quelle échéance ?
Le déploiement de la fibre optique dans les communes concernées par cet accord commencera entre 2012 et 2015 selon les villes et durera au maximum 5 ans ; les derniers raccordements pourront donc avoir lieu au plus tard en 2020.

Où sont situés ces logements ?
Aucune carte ou liste des villes concernées n’est disponible pour le moment. Néanmoins cet accord ne concerne que des logements situées en dehors des zones très denses (définies par l’ARCEP, autorité des télécoms, dans sa liste consultable en ligne).
En intégrant ces zones très denses environ 17 millions de logements métropolitains (soit près de 60%) seront couverts en fibre d’ici 2020.

Quel choix pour le client ?
Orange et SFR se sont engagés à proposer systématiquement leurs offres dans les communes déployées par leur partenaire. En clair les habitants des 9,8 millions de logements concernés auront tous le choix entre SFR et Orange. Si une zone est raccordée par SFR, Orange y sera aussi disponible, et réciproquement.
Les autres opérateurs pourront également, s’ils le souhaitent, être présents dans ces zones : soit en louant, dans le cadre d’une offre de gros, le réseau déployé ; soit en participant à leur cofinancement.

Orange - SFR - boutiques

Et pour les «oubliés» de cet accord ?
Pour les 40% de foyers restants, situés en dehors des zones très denses et des zones concernées par cet accord, chaque opérateur peut décider de se lancer seul dans le déploiement de la fibre. Mais dans la plupart des cas il s’agira de zones rurales peu denses qui n’intéresseront pas les opérateurs (fort investissement / peu de clients). Ceux-ci pourront alors nouer des partenariats avec les collectivités locales concernées qui décideront de «désenclaver» numériquement leurs territoires.

 

Cet accord intervient quelques mois après celui signé entre Orange et Free pour le déploiement de la fibre en dehors des zones très denses. Le partenariat entre Orange et Free concerne moins de foyers (5 millions) dans seulement une soixantaine d’agglomérations (1 300 communes).