Free fibre optique

Ennemis jurés depuis des années, les deux opérateurs semblent avoir enterré la hache de guerre depuis quelques mois. Après un premier accord dans la téléphonie mobile (Orange va louer son réseau à Free dans les zones que celui-ci ne couvrira pas encore par lui-même au lancement de son service) un deuxième partenariat intervient dans le fibre optique.

 

Free est le 1er fournisseur à répondre positivement à l’offre de cofinancement de la fibre proposée par Orange à tous les fournisseurs d’accès. Cette offre ne concerne pas les zones denses (Paris, Lyon, Marseille, …) où chacun continuera de fibrer dans son coin. L’accord entre Free et Orange porte sur 1300 communes (soit une soixantaine d’agglomérations) représentant 5 millions de foyers, dont l’ensemble des villes moyennes.

 

Il s’agit de déployer un réseau unique sur les derniers kilomètres proches des clients pour éviter la multiplication des travaux dans des zones peu denses où il serait difficile de les rentabiliser, contrairement aux très grandes villes.

 

Free et Orange mettent en avant la rapidité de déploiement de la fibre en dehors des zones très denses que cet accord va permettre. Et ce d’autant plus que des discussions sont d’ores et déjà en cours entre Orange et d’autres fournisseurs d’accès. Chacun cofinancera alors le réseau à hauteur des lignes nécessaires pour ses propres abonnés.