SFR et Bouygues Telecom publient un communiqué de presse commun pour annoncer qu’ils sont entrés en négociations exclusives pour partager une partie de leurs réseaux mobiles.

Ces négociations exclusives font suite à des discussions préliminaires et sont une réaction aux évolutions récentes du marché, notamment à l’arrivée de Free mobile. “Dans ce contexte, Bouygues Telecom et SFR souhaitent relever le défi que représente l’investissement dans les réseaux à très haut débit”.

Aucune précision n’est apportée pour l’heure sur l’importance de la mutualisation des réseaux envisagée.

Les deux opérateurs souhaitent conclure un accord d’ici la fin de l’année 2013, “accord stratégique qui sera préalablement soumis à l’avis des instances représentatives du personnel des deux sociétés et à l’examen de l’Autorité de la concurrence et de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes”.