RER A La Defense

SFR a annoncé aujourd’hui son intention de procéder à la couverture du métro et RER parisien en 3G et 4G. Cette annonce fait suite à un accord (non exclusif) avec la RATP, qui annonce que les autres opérateurs pourront offrir le même type de service, moyennant une participation (notamment financière) aux investissements. Le déploiement, progressif, s’étalera jusque fin 2015.

Côté technique « l’accord prévoit le déploiement par la RATP des infrastructures dites passives correspondant notamment aux antennes sur lesquelles viendront se raccorder les équipements 3G et 4G de SFR, les infrastructures actives ». Le service sera donc disponible dans le sous-sol francilien, aussi bien dans les stations que sur les quais ou dans les trains.

 

RATP – Métro – Hôtel de Ville (Ligne 1)

 

Côté calendrier la mise en service sera progressive sur le réseau RATP, d’abord en 3G et ensuite en 4G.

  • Dès la rentrée 2012 : Châtelet et Gare de Lyon (quais, gares, salles d’échanges, trains) en 3G
  • Courant 2013 : l’intégralité des stations de la ligne 1 du métro ainsi que la grande majorité des gares des lignes du RER A et B
  • Fin 2014 : les 170 principales stations du réseau (métro et RER) seront équipées en 3G et en 4G (soit un service accessible à 75% des voyageurs)
  • Fin 2015 : la totalité des stations de la RATP sera équipée

 

Logo SFR ©SFR / novembre 2010
Logo SFR ©SFR / novembre 2010

 

Exclusivité SFR mobile
Cette couverture 3G (et ultérieurement 4G) sera donc réservée aux clients mobiles de SFR. Les clients d’Orange, Free mobile et Bouygues Telecom n’ont plus qu’à espérer que leur opérateur rejoigne le projet… et ouvre son porte-monnaie pour installer ses équipements. En attendant la connexion DATA en 2G restera mauvaise (et aléatoire) tandis que le Wi-Fi demeure (presque) inexistant.