Sosh logo

La nouvelle offre de téléphonie mobile jeune et connectée “assumée par Orange” s’emmêle quelque peu les pinceaux ces jours-ci sur le toile. Sosh avait mis en avant lors de son lancement “Sosh ideas” un espace en ligne où les internautes peuvent donner leurs avis et faire des suggestions pour améliorer l’offre et les services proposés par l’opérateur. Mais cette grande liberté semble compliquée à gérer pour ce dernier. Retour sur la chronologie des évènements de ces derniers jours.

 

3 novembre 2011
Sosh lance une consultation sur Internet concernant ses options. Actuellement l’Internet mobile en 3G+ est basé sur un système de quotas : la consommation data est limitée (500 Go sur le forfait 2h à 19,90 euros / 1 Go sur le forfait 5h à 29,90 euros et sur le forfait 24/7 à 39,90 euros). Au-delà la connexion Internet est coupée, et non bridée comme chez certains de ses concurrents.
Pour continuer à surfer Sosh propose actuellement trois recharges en option :
100 Mo pour 3 euros (valable 30 jours)
200 Mo pour 6 euros (valable 30 jours)
500 Mo pour 10 euros (valable 30 jours)

Les nouvelles options soumises à un vote sont les suivantes :
200 Mo pour 4 euros (valable 15 jours)
500 Mo pour 8 euros (valable 15 jours)

Ces nouvelles options sont donc moins chères et valables seulement 15 jours au lieu de 30. Mais les clients sont surpris : ils s’attendaient à l’abandon du système de recharge pour un système de bridage (avec débit limité au-delà d’un certain volume de données) calqué sur le système en vigueur chez le principal concurrent de Sosh : B&You de Bouygues Telecom. Sosh laisse une semaine aux internautes pour trancher entre deux possibilités : garder le système actuel ou accepter ses propositions.

 

4 novembre 2011
Face à la surprise (et/ou l’énervement) de certains ses clients, qui s’attendaient à la suppression des quotas, l’opérateur publie de nouvelles informations sur Sosh news. Des forfaits avec débit limité sont envisageables pour 2012, mais il faudra pour le moment se contenter des nouvelles options proposées la veille. L’opérateur en dit aussi un peu plus sur une personnalisation accrue de ses forfaits avec le “boost data” qui permettra de choisir dès le départ un quota de données plus élevé, sans avoir besoin de recourir systématiquement à une recharge.

 

7 novembre 2011
Sosh lâche le morceau concernant les tarifs de ses forfaits avec le “boost data”. Les voici :

 

 

Cette nouvelle gamme renforce et pérennise le système de quotas tant décrié par les internautes de la communauté Sosh ideas. Ces derniers expriment leur sentiment de ne pas être entendus et s’étonnent de l’annonce de nouveaux forfaits avant la fin de la consultation lancée le 3 novembre et qui continue jusque ce milieu de semaine. Ils se demandent donc si cette consultation, et le côté communautaire mis en avant par l’opérateur, ne serait rien d’autre qu’une farce…

 

Ces nouveaux forfaits avec le “boost data” seront commercialisés le 24 novembre 2011. D’ici là Sosh devra continuer d’affronter une part d’internautes mécontents, mais surtout de plus en plus méfiants envers l’opérateur et son désir d’afficher une image jeune et connectée à travers une communauté dont ils ne perçoivent pas la réalité. La petite soeur d’Orange fait aussi face à la concurrence de B&You de Bouygues Telecom, de Red de SFR sans oublier l’ombre de Free qui plane sur l’ensemble du secteur des télécoms en attendant le lancement de son offre Free mobile dans les prochaines semaines.

1 commentaire

Comments are closed.